Homme-Mère (l’)

premier être de la Création, né d’un œuf  immergé dans la Grande-Mer par Tortue-qui-Vole.

La Légende de l'Homme-Mère, page 134.

  • A l’intérieur de la pyramide de la Pointe de la Table, Dodo découvre une sorte de personnage sculpté, peint de couleurs vives, qu’il appelle « L’Homme-Mère (séparé) », rappelant l’Anthropos cosmique cité par Stefan Hesse dans son livre.

« L’Homme-Mère est-il le macranthrope, cet homme primitif de dimension cosmique dont est issu l’univers ? (…) Chaque partie de son corps occupe une des cinq faces de la sculpture déployée en croix. Au centre  : (V) le ventre demi-sphérique avec un sein d’un côté et une verge de l’autre. Puis autour : (I) la tête , (II & IV) les mains, (III) les pieds avec à leur base, un vagin. J’observe que si je referme la pyramide, l’être se recroqueville, les mains se joignent sur son ventre, la bouche prend son sein, la verge pénètre son vagin. » D. Fontaine, Brouillon n°7 (mai-juin 1990).

Cahier d'observation (D.Fontaine)