points remarquables (les)

dit aussi points de rupture, endroits particuliers du Piton Tortue repérés par les observateurs et classés en quatre catégories : les points d’apparition, les points de disparition, les points de silence et les points de souvenir.

Carnet IV (S. Gilles)

« Le Silencieux parle peu et aime communiquer par signes. Lors de nos rencontres dans la forêt du piton, il place ses mains devant mon visage ou ma poitrine, précisant de ce fait la nature du point remarquable. Sa main devant ma bouche, il m’indique un point de silence. A un autre endroit, il met sa main en  face de mon cœur pour me montrer un point de souvenir. Plus loin, il me signale un point d’apparition, ses mains devant mes yeux ouverts, paumes tournées vers lui. Mais quand ses mains se posent sur mes yeux fermés, c’est un point de disparition. » D. Hisnard, Histoires du Piton Tortue (1978)