Chemins-qui-Croisent

symbolisés par le motif silencieux, une croix barrée dans un rond. Ils sont des points d’intersection ou de bifurcation, traversés par l’observateur sur le sentier qui mène au Piton Tortue.

« Treize Chemins-qui-Croisent ont été répertoriés sur le parcours qui part de la Soucoupe Volante jusqu’à la ravine du Petit Bras Noir. Ces croisements de voies, parfois imperceptibles sur le sentier, se sont révélés être des points propices aux rencontres fortuites. Ainsi, plusieurs observateurs ont relaté avoir croisé durant quelques secondes seulement, « des voyageurs d’un autre temps », disparaissant aussi étrangement qu’ils étaient apparus. Selon les témoins : des êtres humains assurément, surpris eux aussi par cette sorte de télescopage intemporel et soudain. » S. Gilles, Carnet IX (2009).

Carte des Chemins-qui-Croisent (extrait)