Géants (les)

considérés par les Silencieux comme l‘Ancienne Humanité. Hermaphrodites, hauts de plusieurs dizaines mètres, voire de centaines ou plus, ils furent les habitants de l’île d’Eil-Nopt. Aujourd’hui disparus, les observateurs racontent que de nombreuses traces de leur existence passée sont encore visibles dans les montagnes de La Réunion.

Reliefs & Côtes (S.Gilles) ^

- Sur tes images, tu signales parfois la présence ancienne des Géants par ces parties de squelettes qui se juxtaposent sur la carte de La Réunion.
- Ces vestiges de corps enfouis sous les montagnes ou dans les ravines participent pour moi à la formation de l’île. Ici, on parle de côtes, de bras, de bassins, de cols, etc. Tous ces reliefs nous racontent bien sûr le passé volcanique de cette terre, mais aussi son histoire mythologique.
- Tu mêles le mythe à la réalité ?
- Je pense qu’il peut y avoir une complémentarité. C’est naturel et nécessaire d’observer le paysage autrement et plus largement. C’est comme ça que je le comprends.
- Qui étaient ces Géants ?
- Ils seraient nos ancêtres. Nés sur la Terre avant nous, ils étaient de grands constructeurs, sculpteurs, jardiniers, savants, dont les nombreuses traces peuvent être encore repérés dans notre paysage. Puis, ils ont disparu.
- Que s’est-il passé ?
- Un jour, il y a eu une grande guerre et leurs enfants les ont tous tués.
- Pourquoi ?
- On dit que les Géants qui se considéraient tout-puissants, presque immortels, voulurent ne plus enfanter.
- Il paraît que les Géants étaient hermaphrodites.
- Oui, ils étaient chacun pourvus des deux sexes, mâle et femelle à la fois. Et continuant leurs actes sexuels, ils décidèrent d’interrompre le cycle des nouvelles naissances. Alors, ceci déclencha une révolte de l’Humanité dont l’issue fut sanglante. Pour pouvoir vivre, les enfants rescapés devaient non seulement tuer leurs parents, mais aussi démembrer leurs corps afin qu’ils ne se relèvent plus. D’où ces squelettes incomplets que je devine au-dessous du paysage et qui témoignent de la violence des combats.
- Mais les enfants de ces Géants étaient forcément des Géants, non ? Que sont-ils devenus ?
- La disparition brutale des parents a provoqué une rupture dans le processus de recréation. Toute l’Humanité s’en est trouvée ébranlée et changée. De nouveaux êtres humains sont nés, ceux que l’on connaît aujourd’hui.

#DialogueAuPiton