Bras Sec (la ravine du)

longeant le sud du Piton Tortue. Elle est avec la ravine du Petit Bras Noir un lieu où l’observateur peut trouver de l’eau à toute époque de l’année.

Ravine du Bras Sec en juillet (photo. N. Patché)

« Ici veille le Non-identifié, l’un des neuf gardiens principaux. Que l’observateur se fie à lui. Qu’il laisse ses chaussures sous l’énorme rocher et qu’il les récupère à son retour. Qu’il entre au cœur de la forêt, pieds nus, pour voir différemment » Extrait du Code de l’observateur.