pyramide (la)

sculpture de basalte et de bois, d’environ soixante-dix centimètres de côté par trente-cinq centimètres de hauteur, déterrée à la Pointe de la Table par Dodo, le 26 décembre 1987. Selon lui, l’objet quadrangulaire en partie brûlé se révèle être un message symbolique envoyé par la civilisation silencieuse.

Cahier d'observation (D. Fontaine)

« C’est arrivé un soir sur la falaise de la Pointe de la Table. Je revenais de la pêche et là sous les vacoas, mon regard a été attiré par une ombre. Comme une silhouette de femme avec de longs cheveux qui volaient au vent. Alors, je me suis rapproché mais plus rien. Enfin, presque ! A l’endroit de l’apparition, au sol sous le tapis de feuilles mortes, il y avait une dalle d’environ un mètre carré, noircie et brûlée. J’ai essayé de la soulever mais elle était enfoncé dans la roche. J’y suis retourné plus tard avec une pioche. Je l’ai ramenée ici discrètement. Je ne m’attendais pas à ça ! » S. Gilles, Le Marcheur (2017).